Accueil > News > Merci Michel BERTAULT ...

Merci Michel BERTAULT ...

Une Interview de magalie Barthes,

photo Michel Bertault1

Michel Bertault : « Je suis très reconnaissant envers José »

 

Après 38 ans passés à Lacordaire, notre cher professeur d’éducation physique, Michel Bertault, est désormais retiré des terrains de sport. Le 26 juin dernier, il a été dignement fêté au restaurant Poivre et Sel. Rencontre avec un néo retraité. 

 

 



 Quel a été votre parcours ?

 « J’ai suivi des cours à l’UEREPS (Unité d’Enseignement et de Recherche d’Education Physique et Sportive) jusqu’en 4ème année de licence ; ensuite, j’ai eu une formation de kiné lorsque j’étais surveillant d’internat ».

 

 Avez-vous effectué toute votre carrière à Lacordaire ?

« J’ai d’abord enseigné à Vauvenargues, puis au Collège Henri Fabre de Vitrolles, et enfin à Lacordaire à partir de 1976. Je garde un souvenir impérissable de mon premier contact avec José. C’était juste avant la rentrée de septembre 1976. J’étais en convalescence pour une blessure au genou. José s’est montré particulièrement bienveillant à mon égard, et je lui en suis très reconnaissant ».

 

 Quelques anecdotes ?

« L’une des anecdotes les plus marquantes pour moi concerne la période pendant laquelle j’étais surveillant d’internat. Les Terminales m’offrent à manger, prétextant que les victuailles venaient de l’économat... En réalité, Monsieur Zwahlen, l’économe, n’était pas au courant. Il m’en a voulu mais pour éviter les foudres de José, il m’a conseillé de garder le silence jusqu’à la fin de l’année ».

 

 Beaucoup d’élèves parlent encore des fameuses buttes de Michel Bertault...

 « Aujourd’hui, j’ai changé mes méthodes d’entraînement. Je privilégie le travail musculaire et notamment le gainage (travail statique qui donne une tonicité à la colonne vertébrale). Les jeunes d’aujourd’hui sont plus conditionnés aux dangers du tabagisme, à la malbouffe. En revanche, ils font moins de sport, notamment à cause d’Internet. Mais je pense qu’ils sont conscients de cela ».

 

 Comment s’annonce la retraite ?

« Elle aura bien entendu un caractère sportif, avec, du lundi au mercredi, la gérance de mon club d’aérobic, dans le quartier de la Timone. Je prévois cependant de consacrer mes fins de semaines à la montagne ».

 

Parlez-nous un peu de votre club d’aérobic

« Nous proposons des cours de gym, des exercices de cardio pour parfaire la condition musculaire, de la remise en forme pour les personnes traumatisées ».

 

Centre de remise en forme de Michel Berthault :

4 Rue Nègre, Marseille 5ème

04 91 79 35 82

Page Facebook : Revital


photo Michel Revital