Accueil > News > Le Diner-débat du mois de novembre plonge au coeur des médias

Le Diner-débat du mois de novembre plonge au coeur des médias

 « Lorsque l’on rencontre quelqu’un qui parle de son métier avec passion, on a envie de faire comme lui ! ». Cette réaction d’élève à l’issue du dîner débat prouve encore que le métier séduit toujours autant, malgré les discours moroses tenus sur les médias.

 

Le 25 novembre dernier, grâce à Christian APOTHELOZ, rédacteur en chef de Radio Dialogue, Thierry BEZER, présentateur sur France 3 Méditerranée et Eric ESPANET, responsable de la rédaction locale de La Provence Marseille, les élèves présents ont pu constater l’évolution d’une profession que les nouvelles technologies ont modifiée de fond en comble (rapport au temps, polyvalence), mais dont les exigences et les compétences premières restent les mêmes (culture générale, curiosité, capacité d’être en questionnement, culot, vérification des sources...).

Un secteur hyper concurrentiel qui nécessite de passer par une école reconnue par la convention collective des journalistes pour faciliter l’insertion professionnelle (Centre de Formation des Journalistes de Paris, Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, Centre Universitaire d’Enseignement du Journalisme de Strasbourg, Ecole de Journalisme de Marseille...). Sanctionnées par un concours très sélectif, ces écoles permettent d’être titulaire de la carte de presse un an après le stage au lieu de deux.

Les intervenants ont rappelé que tout journaliste se doit de respecter la ligne éditoriale de son média (Information de proximité dans certains cas, journal d’opinion dans d’autres cas).

Par ailleurs, ils ont souligné que la presse professionnelle, avec un lectorat très ciblé, peut être aussi pourvoyeur d’emploi.