Accueil > News > Focus sur les métiers du commerce pour le 1er dîner-débat de l'année scolaire

Focus sur les métiers du commerce pour le 1er dîner-débat de l'année scolaire

Premier dîner débat de l’année et toujours autant de jeunes participants autour de Pierre-Jean Collomb et des intervenants d’AEL, tous trois issus de la promo 1990 : Elodie BOURRELLY (Classe préparatoire, BTS Commerce International, ESC Marseille-Provence), manager connercial, superviseur d’une plateforme de financement puis chargée marketing, Stéphane BROSIA (Classe préparatoire, ESC La Rochelle), dirigeant d’une start up ayant mis sur le marché une gamme de produits pour piscines Okool et Jean TARPINIAN (BTS Action Commerciale), ex-direceur commercial du Groupe Tarpinian et actuel Directeur de la biscuiterie du Lacydon. Le récent succès d’Ice dreams, imaginé par Jean-Baptiste et Grégoire, deux… lacordairiens qui commercialisent des cocktails glacés vendus en bâtonnets, n’y est, peut-être, pas pour rien !

   Métiers du commerce 2   Métiers du commerce 3

Le secteur commercial ne se limite pas à la fonction commerciale pure ; au-delà de la vente d’un produit, toute société s’entoure de collaborateurs lui permettant de proposer le meilleur « partenariat client-fournisseur » possible, qu'il s'agisse d'un patticulier ou d'une autre entreprise, et, en fin de compte, d’être rentable.

 Aussi, nos 3 intervenants l’ont répété à plusieurs reprises : Le commerce est l’un des domaines des études dites commerciales en écoles de commerce, mais il est loin d’être le seul : étudiant, vous aborderez des domaines aussi divers que le management, la vente, le commerce international, la comptabilité, la finance, le marketing, le contrôle de gestion, les achats, les ressources humaines, etc.Votre vocation pour l’une de ces branches se précisera très certainement, au cours des études et, si vous êtes un touche à tout, la stratégie d’entreprise peut s’avérer une bonne solution.L’école de commerce permet, également, de mettre ses acquis en pratique via, par exemple, les Juniors Entreprises.

Mais, là encore, au même titre que beaucoup d’autres domaines professionnels, si la classe préparatoire reste la voie royale pour préparer les concours aux grandes écoles de commerce, il est toutefois possible d’intégrer de très bonnes écoles par admissions parallèles, après un BTS ou un IUT ou d’opter pour des études plus courtes en se concentrant sur ces seuls BTS ou IUT qui offrent, en eux même, un solide socle de connaissances et de compétences qui permettent d’entrer  dans la vie active plus rapidement.

Pour une première approche et une meilleure connaissance des nombreux cursus proposés en écoles de commerce, rendez-vous aux journées portes ouvertes de Kedge Business School Marseille, le 12 octobre 2016.http://www.kedgebs.com/fr/evenements/soiree-portes-ouvertes-marseille